Cette œuvre est un travail collaboratif basé sur l'ouvrage de JBX. Les internautes ayant participé sont listés sur la page d'accueil du projet Reflets d'Acide.
Une subtilité n'est pas référencée ? N'hésitez pas à la signaler !

Affichage des références :

Cadeau accidentel au hasard de Noël

NARRATEUR : [Cris d'animaux]

Hmmm ? Non ! Fichues bestioles… Cessez vos fariboles… Vous voulez savoir quoi ?! Pourquoi il est comme ça… qui ?… un vieux ?… quel vieux ?!… Ah… pourquoi ? Comme ça ? D’accord… ça va… j’ai compris… ça suffit ! Pfff… Si je me souviens bien… ce fut un accident… ce jour là, j’étais las… dormant tranquillement…

Le rire du père Noël, bien entendu ! (Puisqu’il s’agit ici du bonus pour le calendrier de l’avent du netophonix 2012)

DAH : [éclairs]

OH OH OH !

NARRATEUR :

AAAAAAAAAAAAHHH ! QUOI ?! Mais… Oh ! Je dormais… je rêvais… non, je cauchemardais ! Ahahaha !

DAH :

Ah bon ?!

NARRATEUR :

Hein ?! OH… Mon dieu… !

DAH :

Eh oui… c’est moi !

NARRATEUR :

De… QUOI ?!

DAH : [tonnerre]

JE SUIS TON DIEU ! LE SEUL ! L’UNIQUE ! LE DIEU DES ALÉAS ET DU HASARD… en abrégé, je suis le DAAAAAAAAH !

NARRATEUR :

Arrf…

DAH :

Pourquoi tâtonnes-tu au hasard dans le noir ?…

NARRATEUR :

je cherche la lumière !

DAH :

Suffit de demander… “LUMIÈRE” !

NARRATEUR : [tzing !]

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

DAH :

Quoi encore ?

NARRATEUR :

Mes yeux…

DAH :

La clarté t’incommode ?

NARRATEUR :

Pour peu que le passage de la nuit noire au jour puisse au moins s’étaler sur plus d’une seconde… non…

DAH :

Allons bon…

NARRATEUR :

Bon… Et sinon… euh… comment…

DAH :

t’interrogerais-tu sur les raisons réelles pressentant ma venue dans ton antre actuel ?…

NARRATEUR :

Oui… voilà ! Je n’osais réprimer cette question, en soi… .

DAH :

Mais si tu l’exprimais, ça sonnerait comme ça :

NARRATEUR :

Euh ?

ECHO :

MAIS qu’est-ce-qu’il fout chez moi ce c… ?

NARRATEUR :

THéhé… désolé… je ne suis pas du matin… c’est un peu tôt pour moi…

DAH :

il n’est jamais trop tôt pour apprécier NOËL !LOL:À chaque occurrence du mot “Noël” prononcé par le DAH, s’ensuit un son de clochettes…

NARRATEUR : [gling gling]

a-a-a-apprécier… quoi ?!

DAH :

NOËL !

NARRATEUR : [gling gling]

… comment ça ?!

DAH :

MAIS… enfin… C’EST NOEEEEL !

Parodie d’une publicité pour une célèbre marque de lunettes.

NARRATEUR : [tonnerre, gling gling]

avant… j’avais des tympans, mais ça c’était avant…

DAH :

Tu n’es qu’une entité, tu n’en as pas vraiment…

NARRATEUR :

ça bourdonne pourtant…

DAH :

Tu sais bien d’où vient Noël ?

NARRATEUR : [gling gling]

Euh…

DAH :

Du mot Immanouel…

NARRATEUR :

Hmmm… Pour moi, c’est de l’hébreu…

DAH :

En effet !

NARRATEUR :

hein ?

DAH :

D’ailleurs, ça se traduit par “Dieu est avec nous” ! Et donc, me voilà… avec toi, pour le coup !

NARRATEUR :

QUOI ?

DAH :

C’est Noël…

NARRATEUR : [gling gling]

Et donc… techniquement…

DAH :

on va passer ensemble une journée détente…

NARRATEUR :

Aaaah… ? Ah ?! C’est dément…

DAH :

CACHE TA JOIE !

NARRATEUR : [tonnerre]

Mais mais mais… c’est à dire… je n’ai rien préparé… aucune… activité… c’est mon jour de congé.

DAH :

Tu parles avec le DAH ! On va bien s’amuser… J’ai prévu des centaines de jeux de société…

NARRATEUR :

Ah oui ?! Quelle bonne idée…

DAH : [dés]

Et hop… YATHZEE !

NARRATEUR :

saletés de dés…

DAH :

BELOTE ET REBELOTE !…

NARRATEUR :

Rhaaa… bravo…

DAH :

L’évêque prend ta reine…

NARRATEUR :

mon roi finit cocu…

DAH :

ça fait ÉCHEC ET MAT…

NARRATEUR :

Et je l’ai dans le… bien vu !

DAH :

C’était Mademoiselle Rose avec le chandelier dans la Bibliothèque ! AHAH !

NARRATEUR :

RHAAA ! J’aurais parié Moutarde avec le pot de chambre le tout, dans les toilettes…

DAH :

Et voilà j’ai fini : 60 étoiles ici, 400 points recueillis, ma quête est réussie… !

NARRATEUR :

j’ai fait des jets pourris, j’avais des abrutis, mon équipe a péri… c’est vraiment inouï…

DAH :

Tu t’ennuies ?

NARRATEUR :

OUI !… (tonnerre) euh… NON mais, comme on a joué sans discontinuer… le temps passe si vite, surtout à vos côtés… c’est déjà la soirée et…

DAH :

Nous allons préparer un petit plateau télé…

NARRATEUR : [silence]

Un… petit plateau télé ?

DAH :

On va bien s’amuser…

NARRATEUR :

Non mais vous plaisantez ?…

DAH :

On va bien s’amuser…

NARRATEUR :

Je n’ai pas de plateau ni même de télé…

Réapparition de la parodie de pub pour lunettes !

DAH :

Avant… non… mais ça, c’était avant !

NARRATEUR : [pouf]

Houlà… une vieille télé… mais d’où vient elle, au fait ?

DAH :

De la planète… Terre…

NARRATEUR :

Ah oui… je vois… là-bas… ils font n’importe quoi !

DAH :

Ah bon ?!

ARRATEUR :

ils sont dans un pétrin…

DAH :

J’ai pourtant mis ce monde entre de bonnes mains…

NARRATEUR :

Pfff… En faisant sous-traiter ces terres humanisées par des divinités qui n’agissent jamais ?

DAH :

Eh bien…

NARRATEUR :

Elles préfèrent laisser le truc s’auto-gérer…

DAH :

Ma foi…

NARRATEUR :

Pour gagner des dévots, ah ça, y a du niveau…

DAH :

Ne parlons pas boulot !

NARRATEUR :

Pardon… oui, c’est idiot !

DAH :

Voilà…

NARRATEUR :

Déjà qu’un jour férié… je dois me coltiner mon patron pour ..

DAH :

PARDON ?

NARRATEUR :

Eeeeeeet… . cette télé ? Comment l’allume t-on ?! Il n’y a aucun bouton…

DAH :

Facile ! Avec ce Dé…

NARRATEUR :

Un dé six…

DAH :

Il peut changer de chaîne

NARRATEUR :

C’est indécent !LOL:dé six, dé cent…

DAH :

Tu verras, tout s’enchaine

NARRATEUR :

Non mais… il n’y a que six chaines ?

DAH :

Seules six chaines s’enchaînent !LOL:Allitération en S ! (et répétition, accessoirement)

NARRATEUR :

C’est très… rétro-antique !

BERNIE : [dé, allumage de téléviseur]

Bonsoir, ce soir, “histoire des secrets” va vous introduire dans le pré carré de ronds-de-cuir trépassés qui tournoyaient jadis auprès de la comtesse de Bretaudé qui fut, de sinistre mémoire, la belle-mère abhorrée du futur cardinal de trichelieu, lequel sera marqué au fer rouge par…

ZARAKAÏ : [transition]

une grosse poêle !

MOUMOUNE :

d’accord… mais encore…

ZARAKAÏ :

une bonne louche… et puis un gros marteau…

MOUMOUNE :

Un marteau en cuisine ?

ZARAKAÏ :

pour estourbir la bête… !

MOUMOUNE :

Non mais… nos téléspectateurs ne vont pas acheter un gros chapon vivant… ! Non mais vous êtes toc-toc ?

ZARAKAÏ :

Ah bon ?! Mais s’il est déjà mort, c’est beaucoup moins marrant…

Selon JBX, les passages avec la fillette et le chat sont en fait un dessin animé !

FILLETTE : [transition]

Ho ho ! J’ai crû voir un saton tout mignon !

CHAT :

MIAOU !

FILLETTE :

Tu veux jouer avec moi ?

CHAT :

MAOU !

FILLETTE :

non non, t’as pas le choix…

CHAT :

MAAAA

FABRE : [transition]

pour tout le soir en direct avec, dans quelques instants, cette belle opérette, très moderne concer-…

MOUMOUNE : [transition]

… -nant la sauce, que doit-on ajouter parmi les ingrédients ?

ZARAKAÏ :

Oui, alors… du gras… de la graisse… de l’huile… du beurre…

MOUMOUNE :

ça risque d’être lourd… quelles sont les quantités ?!

ZARAKAÏ :

Boh, un bon peu… à peu près…

MOUMOUNE :

Eh ben… ça, ça promet…

ZARAKAÏ :

il faut pas s’inquiéter… il suffit d’évider…

YANOSH : [transition]

… le fruit de ses entrailles ! Et d’ailleurs cette messe…

TRICHELIADE !

TRICHELIEU :

… grande ouverte à tous les cul-tes !

YANOSH :

c’est cela, cher con-frère… Cette messe…

TRICHELIADE !

TRICHELIEU :

oeucuménique…

YANOSH :

Voilà… On a compris…

TRICHELIADE !

TRICHELIEU :

Com-pris… oh oui…

YANOSH :

bref !… nous vous invitons à aller dans la paix du…

Et à l’origine, le titre était encore plus long…

GUY LUX : [transition]

… gros palmarès des chansons de Noël revues et corrigées par les incroyables ténors à la voix d’or de l’académie des stars de variétés de la roue des lumières dans le château de la marquise des anges de la téléréalité… Voilà ! Ça c’est le titre de l’émission, qui est peut-être un poil long mais tout est dit, au moins, pour lancer le… bouzin ! … Alors, on va commencer, si la technique est prête, ce qui n’est pas gagné, faites moi signe les gars, moi j’ai pas d’oreillette…

BERNIE : [transition]

ce champignon mafflu du genre Agaric, à pédicule blanche, joliment cylindrique, était un mets exquis que le marquis de la Margoulette appréciait dans ses soupes… d’ailleurs, il en est mort… LOL:Il a du se tromper dans sa cueillette, parce que ces champignons (les oreillettes) étant comestibles…

Référence au groupe sagasphérique Magoyong

GUY LUX : [transition]

on va donc commencer par la reprise d’un tube en 78 tours du groupe Yamodong… ou Gamoyond… Maya.. fin du monde… . j’ai pas mes lunettes… revisité par le célèbre et si sympathique… , je le croyais mort… euh… ténor helvético-inuite Anuqiak gruyère… qui sera donc jugé par un jury de professionnels triés sur… le volet… coincé… Ah ?! On me dit… que… le jury est

MOUMOUNE : [transition]

coincé… !

ZARAKAÏ :

faut dire… c’est une belle bête… pas facile à farcir avec…

FILLE : [transition]

de la bonne pâtée pour chat, que z’ai fait rien en que pour toi

CHAT :

MAAAAOU !

FILLE :

Siiiiii ! J’ai déterré ma vieille tortue morte de l’autre fois et avec ça…

CHAT :

MAAAAOU !

FILLE :

Mais… attends ! Attends ! ATTENDS !

GUY LUX : [transition]

… non… j’attends pas ces cons ! Allez hop… on y va, Anuqiak, c’est à toi :

ANUQIAK : [musique]

“La fin du monde est pour bientôt. Il faut vider nos frigos. Il faut jouer au loto. Qu’allons-nous faire ? “

Revoilà Marcigo, parodie de Garcimore que l’on avait déjà rencontré dans le bonus cadeau acide

FABRE : [transition]

Eh bien, ce que nous allons faire, c’est que nous allons laisser Marcigo nous faire son tour de cartes…

MARCIGO :

Un tour de cartes avec tic et tac…

FABRE :

Tic et tac, vos charmantes gerbilles…

MARCIGO :

Mes ptites souris oui… hihihi… mais je retrouve pas tac…

MARCIGO :

ça ne peut plus faire tic tac… tic tac… hihi…

BERNIE : [transition]

Suivez moi, regardez, satanée lampe torche Ah bah c’est pété ou quoi ?…

MARGICO :

Quoique… on peut passer du bon temps en faisant tic tic !

FABRE :

Rhooo ! Marcigo…

MARCIGO :

Ah ! Voilà tac…

FABRE :

où ça ?

MARCIGO :

Il monte sur votre jambe… hi hi hi

FABRE :

AAAAAAAAAAH !

MARCIGO :

HI hi hi ! C’est ma tactique pour vous…

BERNIE : [transition]

… besogner sans relâche… C’était un laborieux se ménageant fort peu afin de profiter de ces réjouissances qu’il s’octroyait parfois dans les bras accueillant des dames de la cour :

Référence aux sagas mp3 de Flo, et ses célèbres tourtes (qui ne sont pas des tartes !)

ANUQIAK : [transition]

“Je veux des touuurtes, ce n’est pas de la taart…

BERNIE : [transition]

ine, la Comtesse de Béliné, la marquise de Pompajour, l’Archiduchesse de la Praline, la baronne de l’Escamotte…

ZARAKAÏ : [transition]

Fendue en deux ! Là !

MOUMOUNE :

AAAAH !

ZARAKAÏ :

Attention, y a du jus…

MOUMOUNE :

trop tard…

ZARAKAÏ :

Après, on coupe le bout du cou, et quant à l’autre bout, c’est de l’autre côté… mais c’est déjà coupé ! HEHEHE !

MOUMOUNE :

Comment ça… ?

ZARAKAÏ :

Boup ! Moumoune, vous savez bien…

MOUMOUNE :

quoi donc ?

ZARAKAÏ :

Un chapon… Cha pond pas !

MOUMOUNE :

Hein ?

ZARAKAÏ :

Bah un chapon, c’est coupé…

MOUMOUNE :

Hein ? Comment ça, coupé ?

ZARAKAÏ :

Non mais si… un chapon, c’est un..

Référence au laridé du poulet de PoC

ANUQIAK : [transition]

“POULET… . POULET… PIOU PIOU PIOU !”

GUY LUX : [applaudissements]

et voilà, c’était sympathique, c’était notre ténor sino-toltèque, voilà, quetzalcoatl PU-YI, qui revient d’une tournée mondiale dans le puyi de Dôme que l’on nomme aussi “lou Put de Doùma” en auvergnat de Basse Auvergne, mais “Lou Puèch de Doumo” en auvergnat de Haute Auvergne et… monte là dessus, tu verras le Mont d’or… bref… tout le monde s’en fout, alors je m’en retourne et me retourne pour voir qu’on a un membre du jury ici qui nous dit…

BERNIE : [transition]

… péte toutes les phrases inlassablement…

ZARAKAÏ : [transition]

puisqu’il faut le farcir d’un kilo de saindoux !

YANOSH : [transition]

Et saint douglas disait…

PETITE FILLE : [transition]

c’est un gentil matou !

CHAT :

MAMAOU !

PETITE FILLE :

Après ton piti tour dans la machine à laver de moman, on va tout bien tout te sésher…

CHAT :

MAOU ?

PETIT FILLE :

VIVI ! Te sésher !

CHAT :

Miaou ?

PETIT :

Viens mon petit chat, z’ai allumé le four…

CHAT :

MAAAAAAAAAAAAAAAAOU ?!

PETITE :

Tu vas y faire un tour…

CHAT :

MAAAAAAAAAAAAAAAAOU ?!

PETITE :

Mais pourquoi tu recules ?

TRICHELIEU : [transition]

parce que Sainte Gudule monta sur la bascule…

MOUMOUNE : [transition]

Il pèse le bestiau… !

ZARAKAÏ :

C’est mon cousin GRUMBLY qui me l’aura nourrit avec un beau régime à base de…

PETITE FILLE : [transition]

Chaton ! T’es trop meugnon !

CHAT :

MAOU !

PETITE :

T’es tout beau, tout propre, tout séshé…

CHAT :

MIAOU MAMAOU !

PETITE :

Pourrais-tu demander au gros popa NOYEL si…

BERNIE : [transition]

… le marquis de la Midouze de laglandébréché était-il donc l’amant de la Comtesse Fiona de Lemperlé ?! Nous avons retrouvé la lettre cachetée de ce fameux marquis… laquelle commence ainsi :

FABRE : [transition]

Oui ! Ça y est, c’est bon !

MARCIGO :

J’adore faire le tour de la question ! Hi hi hi !

FABRE :

Chers télespectateurs, je vous laisse en compagnie du chanteur de Mexico…

MARCIGO :

Vous allez déguster !

MOUMOUNE : [transition]

Noooooon ! On ne peut pas manger ça…

ZARAKAÏ :

mais pourquoi ?

MOUMOUNE :

c’est trop gras !

ZARAKAÏ :

BOUP !

GUY LUX : [transition]

Quelle chanson mes enfants… vraiment… après avoir vu ça, on peut donc lui souhaiter d’aller mourir tranquille… LOL:La formule d’usage est plutôt de mourir tranquille soi-même… !

NARRATEUR : [musique mexico]

RHAAA… mais comment on l’éteint ? il n’y pas de 0 sur votre dé 6 !!! Là… OH !

DAH :

ah mais oui ! C’est pas faux ! Eh bien… il est plus tard que tôt… c’était une belle journée… Au revoir ! À bientôt !

NARRATEUR :

oh non… oui… attendez…

DAH :

Je te laisse la télé, c’est mon petit cadeau pour te récompenser de tout ton beau boulot !

NARRATEUR :

hein ?! Non, ce cadeau, je ne le mérite pas !

DAH :

À l’année prochaine et… Joyeux Noël !

NARRATEUR : [gling gling]

Merci oui mais… vous ne pouvez pas me laissez (TZIOUF) ça comme ça ! Mais c’est une télé pour les vieux ! Mais ça ne s’enchaine même plus ! J’ai fait un, j’ai fait six, un six un six, ça fait seiz… SBAFF !

RÉMI :

Oh ! Regarde mamie !

NOVA :

Qu’y a t-il mon chéri ?

RÉMI :

Il y a un drôle d’air qui vole dans les airs…

NOVA :

Oooh… Rémi… ça suffit ! Arrête de rêver…

RÉMI :

Mais z’y peux rien tu sais… je vois des morceaux de mus… .AAAH !

NOVA : [BAMF]

Rémi ?! Rémi ? Rémiiiii !

RÉMI :

Je suis l’oracle d’Hésindééé… . Tout c’que je sais nul ne le sait…

NARRATEUR :

Et voilà comment Chelin fut sobrement touché par la grâce divine alors qu’il n’était rien qu’un tout petit enfant… Hem ! Non, ce n’est pas ma faute.

CANARD : [gling gling]

coin coin coin.

Proposez vos changements sur Github !